Les Livres
lescendressansmemoires

Les Cendres Sans Mémoires

En 2003 son 1er livre sortait chez Publibook, elle écrivait sous le nom de plumeZara Konya, Un récit magnifique, qui empoigne une actualité brûlante et tourmentée. Dans une prose toute en métaphores poétiques, Zara KONYA dit avec justesse et sensibilité la souffrance mêlée de crise identitaire du peuple algérien. Rejetant les idées reçues sur l'Islam, il en dévoile la tolérance et le cosmopolitisme, dénonçant les pratiques terroristes qui contredisent l'amour d'Allah et la sagesse coranique. Hadiths (contes musulmans) et poèmes lyriques résonnent comme un appel à une trêve qu'on n'ose à peine espérer. Mais « Cendres sans Mémoires » est aussi un roman d'amour, un hommage aux femmes, aux mères et aux filles d'Algérie.....
dilemmes

Les Maux d'Al-Djazir

Sortit en 2004 chez Encres Vives, De la poésie de l’Algérie et de ses conteurs. Une poésie démystifiée par les balles sanglantes et les cris des femmes arrachées à la vie.
Une poésie orpheline car elle perd ses mères et ses pères. Les amants y circulent le regard vide, le cœur criblé de douleurs.
Une poésie de la liberté de rester debout qui dit non aux barrages des forcenés et oui à la pudeur d’aimer. C’est la poésie de la révolution et de la transformation qui est célébrée dans ce recueil.
La poésie est une arme de résistance. Mais ce livre est à surtout un rôle de mémoire embrumée par une décennie noire qui a meurtrie un peuple entier parce qu’il ne se soumettait pas. Il s’agit d’une nouvelle poésie qui renaît de ses cendres. Une poésie de tous les algériens du monde et de tous les libérateurs du monde.
dilemmes

Dilemmes en 2005, Ed Acoria

Dilemmes est une œuvre poétique qui emprunte son genre à la prose éclatée. Il fallait l’oser. Oser être. Ici et maintenant dans ce livre sont recueillis des poèmes cries à la gueule du monde. D’un côté des textes très engagés pour la lutte des droits humains et de la dignité humaine et de l’autre des textes avec une posture plus douce destinée à la mère. La mer. L’univers magique et très riche de cette poésie sensible à l’œil et à l’oreille fait décoller les cœurs hardis d’un monde nouveau. La signification des textes poétiques ici colle à la peau de l’auteure comme la chair à son squelette. L’auteure vit et revit dans sa complexité symbolique une quête de vie poétique déchirée par les dilemmes de la vie qui l’emporte dans le tourbillon des mots. On écrit pas à moitié. On est entier quand on écrit.
Ma mere est le pere....

Ma femme est le père de mes enfants, en 2006

« Je suis né en 1929 en Algérie, je suis né en 1930 à Constantine, je suis né le 14 mars 1933 à Sétif… ». Après l’énoncé de leur date de naissance, Youssef, Habib, Mohamed, Brahim et quelque vingt autres hommes racontent leur vie marquée par l’exil. Ils sont venus, après la guerre, travailler dans les mines de l’Est de la France, dans le bâtiment, la sidérurgie ou sur les routes. En une ou deux pages, ils disent la dureté d’une vie, éloignée des parents mais aussi bien souvent de l’épouse et des enfants, les conditions difficiles de travail, les séparations, les retours toujours trop courts.
Cette impression de profondeur et de présence est amplifiée par une série de portraits réalisés par Nadège Comoret, des photos qui pourraient être celles d’amis ou de parents. Quelques poèmes adoucissent un peu plus encore ce document totalement original, fabriqué à la demande du conseil général de Meurthe-et-Moselle avec le soutien du FASILD. Livre écrit par Rhavia Tahardji lors d'entretiens semi-directifs réalisés dans les foyers SONACOTRA et résidences sociales.
lesparolesdeslam

Paroles de Slam-E2C DE REGION LORRAINE

Anthologie du slam et portraits du cercle des poètes retrouvés.
Les slameurs edéciens tapageurs Georges de Nancy à Forbach, de Metz à Longlaville viennent, se rassemblent autour d’une table et de quelques stylos et osent par la plume vocalise. Ils racontent avec des exercices de styles et des jeux de mots, les maux qui les rongent, les arrangent ou qu’ils aiment à en haranguer la foule.Loin des feux de la rampe, agglutinés dans des salles à guichet ouvert, ils slament la perpète de leur vie. Entendre ces jeunes adolescents et premiers adultes de cette génération en quête d’un avenir meilleur mobilisés leur voix pour dire leurs aventures est une véritable mission identitaire. Ils noircissent la page pour relever le verbe qui va pointer l’émotion vers le haut. Cette génération s’amuse autour de ces tables dorées de pages et de crayons, pratiquants occasionnels ils sont devenus adeptes de la science verbalienne.
lecrimedessens

Le Crime des Sens

Une femme écrivaine française d'origine algérienne peu connue du grand public tombe amoureuse d'une grande écrivaine française. Elle lui écrit alors des lettres lui racontant l'admiration qu'elle a pour elle, l'amour qu'elle a pour l'écriture et la langue française. La narratrice va encore plus loin en bousculant les idées reçues sur l'homosexualité en islam et en s'affranchissant complètement de sa liberté d'aimer et d'être au grand jour. Un roman épistolaire vraie, sincère et poignant. La narratrice a sublimé l'art de l'écriture pour s'en sortir des ghettos où elle a vécu un enfance meurtrie par le silence assourdissant du non dit. Son combat pour la dignité et le droit des femmes a été son crédo......
Les CD

(Pour plus d'informations sur les oeuvres, un simple clic sur l'image)